Projet Spécial

La maladie cardiovasculaire représente la première cause de mortalité au Maroc. On estime que 40% de décès est causés par les maladies cardiovasculaires dans le Royaume, autrement dit quatre décès sur dix, contre 30% au niveau mondial. Les résultats d’une étude réalisée, en 2000, par le ministère de la santé sur les facteurs de risques montrent que notre population affronte un risque cardio-vasculaire élevé :

 – 33% de la population adulte ont une hypertension artérielle,

13% ont un surpoids,

6% sont diabétiques,

– et 29% ont une dyslipidémie.

Aujourd’hui, avec la complexité du mode de vie de cette même population, le risque prend davantage de l’ampleur et s’étale à une population plus jeune.

D’une autre part la population marocaine est confrontée à un autre type de maladies cardiaques graves et assez fréquentes, représentées par les valvulopathies rhumatismales qui sont une conséquence retardée de la crise de rhumatisme articulaire aigu (RAA), initiée par une infection pharyngée (les angines le plus souvent) ou cutanée due à une bactérie qui colonise les voies aériennes supérieures : le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A.

Au Maroc, la valvulopathie rhumatismale constitue un problème majeur de santé publique touchant l’enfant et l’adulte jeune issus d’un milieu défavorable. Son retentissement économique à l’échelon individuel et communautaire est lourd aussi bien par l’impotence physique que par la mortalité qu’elle engendre.

La connaissance et la prise en compte des facteurs de risque sont les moyens les plus efficaces de prévenir et lutter contre les maladies cardiovasculaires. Mais le diagnostic précoce et la prise en charge adéquate des patients au stade de la maladie permet de réduire la morbi-mortalité.

Ce projet comporte 3 volets :

Réaménagement et mise à niveau du service de cardiologie du CHR AL GHASSANI

Programme de prévention et de lutte contre les maladies cardiovasculaires et de dépistage des valvulopathies rhumatismales au stade précoce

Apport de l’aide médicale et financière au profit des malades valvulaires nécessitant une chirurgie cardiaque.

Cliquez sur ce lien pour voir le projet dans les détails.